Pasteur, le ministre Ibombo n’oublie pas que son cousin Edgard Nguesso a « dobé » sa femme

0
1639

Ex­posé sur la place pu­blique par sa nièce qu’il vou­lait do­ber, Ed­gard Nguesso, par cet acte in­ces­tueux a rap­pelé à l’ac­tuel mi­nistre des Postes et té­lé­com­mu­ni­ca­tions l’hu­mi­lia­tion su­bie. Ed­gard Nguesso qui est son cou­sin ne s’était pas re­tenu de cou­cher avec sa femme dans son lit conju­gal en France alors qu’il tra­vaillait comme vi­gile dans un centre com­mer­cial. Au­jour­d’hui, bien qu’il soit mi­nistre grâce à Ed­gard Nguesso, Juste Léon Ibombo n’ou­blie pas avoir été vic­time de sa main noire à do­mi­cile.

Du haut de l’au­tel de son église de ré­veil à Poto Poto, Léon Juste Ibombo qui est de­venu pas­teur évan­gé­liste après avoir été co­cu­fié par son propre cou­sin, prêche le par­don alors au fond de son cour, il se sou­vient tou­jours de ce que son frère Ed­gard Nguesso l’a fait.

Léon Juste Ibombo qui exer­çait tran­quille­ment son mé­tier de vi­gile dans un centre com­mer­ciale à Pa­ris ne pou­vait ja­mais ima­gi­ner en re­ce­vant son cou­sin Ed­gard Nguesso chez lui que ce der­nier al­lait fi­nir par do­ber sa femme.

C’est son voi­sin qui le mettre la puce à l’oreille des vi­sites de son cou­sin Ed­gard Nguesso à son ab­sence. Après des en­quêtes, Ibombo réuni en­fin toutes les preuves de la sor­cel­le­rie dont il est vic­time des siens. At­tristé et faible d’es­prit, Léon Juste Ibombo quitte la France pour le Congo. Tout son en­tou­rage en France est au cou­rant qu’on lui a fait cocu dans son propre lit par son cou­sin.

Dans sa ga­lère au Congo, il re­çoit l’ap­pel de Dieu qu’il va dé­sor­mais ser­vir dans une église de Poto-Poto en al­ter­nant avec des pres­ta­tions té­lé­vi­sées où il s’au­to­pro­clame Po­li­to­logue. Mal à l’aise pour son acte in­ces­tueux, Ed­gard Nguesso se rap­proche de son cou­sin et pré­sente des ex­cuses avant de l’ex­pli­quer la nor­ma­lité de sa main noire qui est une règle de la fa­mille.

Léon Juste Ibombo fi­nit par être pro­posé mi­nistre dans le quota d’Ed­gard Nguesso, fonc­tion qu’il oc­cupe jus­qu’à ce jour. L’échec de la der­nière ten­ta­tive in­ces­tueuse d’Ed­gard Nguesso a poussé le mi­nistre Léon Juste Ibombo à se pro­non­cer, af­fir­mant n’avoir ja­mais ou­blié que son cou­sin a dobé sa femme et pré­ci­pi­ter son di­vorce.