Alerte: le clan Sassou veut céder des terres au Kouilou pour la construction d’un cimetière nucléaire

0
1557

On apprend que quelques membres du clan Sassou serait en pourparlers avec des Français pour céder des terres au Kouilou contre espèces trébuchantes et sonnantes qui serviraient à la construction d’un cimetière nucléaire. Des années après l’affaire Vincent Gomez avec les déchets toxiques à Diosso, le clan Sassou veut récidiver avec la bêtise.

Alors qu’elle exige au Congo de veiller sur son Bassin pour préserver l’environnement du Monde, la France négocie discrètement avec quelques malhonnêtes membres du clan Sassou pour la construction d’un cimetière nucléaire dans le département du Kouilou alors que la Cuvette est en grande partie inhabitée.

Les Français qui viennent de relancer le nucléaire et le charbon à cause de la guerre en Ukraine, auraient proposé des milliards au clan Sassou pour la concession des terres et autorisations afin de déverser leurs déchets nucléaires dans le Kouilou.

Très réticent à cette idée et d’être la cible des ONG, Denis Sassou Nguesso n’aurait pas encore aux fortes pressions de son clan qui y voient une occasion de se faire des sous. Mais le choix du département du Kouilou poserait problème selon une indiscrétion.

Abandonné par le pouvoir Mbochis, le Kouilou aura du mal à accepter d’héberger un cimetière nucléaire avec les conséquences écologiques qui vont avec. Le pouvoir donnera la sensation de profiter non seulement des richesses de ce département, mais aussi de vouloir le détruire.

Quelques fils du Kouilou seraient entrain d’être contactés pour servir de cheval de Troie dans une affaire qui bénéficiera au clan Mbochis du pouvoir.

Les déchets nucléaires prévus pour être déposés au Kouilou sont divisés en trois types:

  • Déchets de faible activité. Il s’agit de déchets qui ne sont pas si dangereux et qui sont générés dans les hôpitaux et dans l’industrie en général. Ces déchets sont stockés dans des fûts et déversés dans le cimetière nucléaire, car il n’est pas possible de recycler ou de réutiliser. Ce sont des produits dont le cycle de vie est terminé et qui ne sont plus utilisés.
  • Déchets de moyenne activité. Ce sont eux qui sont considérés comme assez dangereux. Ils sont générés dans les boues, les résines et les produits chimiques utilisés dans un réacteur nucléaire. Parmi ces matériaux, nous trouvons certains contaminés par d’autres démontages qui peuvent être plus dangereux.
  • Déchets de haute activité. Ce sont les plus dangereux et ceux qui proviennent directement du réacteur nucléaire. Ce type de déchets est généré par le processus de Fision nucléaire et d’autres éléments transuraniens. Ce sont des déchets à forte radioactivité et leur période de semi-désintégration dépasse 30 ans.