Air France annonce encore un vol commercial sur Brazzaville le 21 avril..Le goût de l’argent africain !

0
9673




Bien que le gouvernement Congolais a décidé de la fermeture des frontières aériennes et terrestres, Air France qui se fait des millions sur la destination Congo ne veut pas lâcher l’affaire. La santé des Congolais n’est pas leur souci, mais plutôt l’argent des Congolais. Conscient de la faiblesse des autorités de ce pays, Air France se cache maintenant derrière l’ambassade de France à Brazzaville pour continuer à opérer tranquillement. Rappelons que c’est Air France qui a importé la majorité des cas de Coronavirus au Congo.




Selon une source de la direction d’Air France, ce sont les autorités congolaises qui auraient manifesté la volonté de ne pas voir leur ciel privé des avions de cette compagnie. Les français profiteraient aussi de l’incident de Pointe-Noire pour jouer avec les sentiments des autorités. Mais en réalité, Air France perd beaucoup d’argent en ne pas desservant la destination Congo et les autorités veulent avoir une porte de sortie en cas de contamination d’un ministre etc. Un marché des dupes au détriment du peuple congolais.

Depuis quand un vol de rapatriement communique aux prétendus passagers la disponibilité de l’agence Air France pour l’achat des billets ? Paradoxalement à Paris, la nouvelle se répand entre les proches du pouvoir bloqués en France et qui seraient tentés de rentrer au Congo.




Des milliers de Français sont bloqués aux USA où Donald Trump a interdit les rotations avec l’Europe. Et en aucun moment, Air France a pensé réaliser un vol exceptionnel pour leur rapatriement. C’est en Afrique que l’on trouve des autorités sans autorité et esclaves des blancs.

Plusieurs stars européennes de la NBA ont été obligées de transiter par l’Amérique du Sud ou l’Asie pour rejoindre leurs pays respectifs. Aux USA, on ne badine pas avec les lois.




Actuellement Pointe-Noire est l’épicentre du Coronavirus avec plusieurs employés de Total et Eni qui sont infectés, la majorité d’entre eux ont utilisé Air France. Il est connu de tous que les dirigeants et scientifiques français prédisent l’hécatombe en Afrique qui ne vient pas toujours, et au lieu d’être strict avec leurs propres mesures, les autorités congolaises jouent les complaisants avec Air France.

https://cg.ambafrance.org/Covid-19-Nouveau-vol-commercial-special-d-Air-France-au-depart-de-Brazzaville?fbclid=IwAR3Zoma5EHL7eOq1P1CYhClZy_x2pHeF66DEAPblz21PPe4Us9NR5Y4HS-U