Accident Océan du Nord à Kintélé : le chauffeur avait déjà en 2019 tué trois personnes et a un faux permis de conduire

0
2587

Un bus de la société Océan du Nord a encore pour une énième fois endeuillé des familles et causé plusieurs blessés graves dans un accident spectaculaire à Kintélé. Le bus qui est parti très tôt de Brazzaville n’arrivera jamais à sa destination à cause de l’incivisme du chauffeur qui a voulu réaliser un dépassement avec une réduction de la visibilité. Le bus s’est retrouvé en face d’un camion semi remorque de la Bralico provoquant une violente collision. Le chauffeur de ce bus a été déjà auteur d’un accident meurtrier en 2019 au retour d’une enterrement alors qu’il conduisait une Hiace.

Tout de suite après cet accident mortel à Kintélé, quelques curieux ont reconnu le chauffeur qui ne serait pas à son premier accident de ce type. En 2019, alors qu’il conduisait une Hiace qui faisait le 100/100 dans Brazzaville, il a été loué pour un enterrement. Au retour du cimetière, toujours à cause d’un mauvais dépassement, il a percuté un camion causant la mort de trois personnes et faisant plusieurs blessés graves.

Le propriétaire du bus l’avait viré et fait coffrer avant qu’il ne soit remis en liberté par l’un de ses parents officiers dans la police. Il était connu de tous que ce chauffeur n’a jamais été à l’auto école, mais a juste acheté son permis de conduire comme la majorité des chauffeurs congolais qui apprennent ensuite à conduire au quartier.

La société Océan du nord qui ne prend jamais de la peine d’enquêter sur ses chauffeurs ni de vérifier l’authenticité de leur permis de conduire, endosse une grande part de responsabilité sur les accidents dont ils sont auteurs le plus souvent par incivisme au volant.

Encore des vies fauchées à cause d’un chauffeur Kamikaze de cette société qui appartiendrait à un membre influent du clan Sassou.