A la découverte de… Gloire Lekoungou, une athlète atypique

0
1219

La jeune congolaise Gloire Lekoungou est une fille très particulière mais surtout unique en son genre. Souple, dynamique et multiforme, cette pratiquante de la gymnastique aérobic exécute des mouvements et gestes qui sont à la fois émouvants et effrayants.

La présence scénique de Gloire Lekoungou harangue la foule. Elle suscite l’admiration puisque malgré son âge et sa morphologie, elle forme, décrit des lignes sinueuses, se développe en formant des ondulations, des sinuosités et des formules géométriques avec son corps.

Parfois elle se déplace, rampe et progresse en suivant une ligne sinueuse tout en dessinant des courbes. Gloire Lekoungou est, à la limite, une contorsionniste qui se tord dans tous les sens avec une souplesse étonnante. « Lorsque je suis sur scène à travers la gymnastique aérobic, je change de personnalité, je deviens une autre personne parce que je me concentre sur mon art et je donne le meilleur de moi. Mon parcours sportif en gymnastique aérobic a connu des réussites et des échecs mais je garde le cap », a-t-elle expliqué.

Elle a débuté avec la gymnastique aérobic en 2017.  Depuis lors, cette sportive issue du Club Gothia fait beaucoup d’exploits et participe à plusieurs compétitions départementales et nationales. Elle souhaite obtenir plusieurs médailles internationales pour honorer son Congo natal. A ce jour, elle totalise deux médailles en bronze, cinq en argent et trois en or.

Gloire Lekoungou déplore, par ailleurs, le manque de médiatisation de certaines disciplines sportives, le manque de matériel, de formation et d’accompagnement.