Yves Castanou reverse chaque mois 50 millions de Congo Télécom à Congo Assistance de Mère Antou

0
4153

Une ONG privée qui se fait financer par une société para-étatique suite à une arrangement familial. En plaçant son neveu Yves Castanou à la tête de Congo Télécom, Antoinette Sassou Nguesso a obtenu que sa fondation soit financée à hauteur de 50 millions cfa/mois des bénéfices que génèrent la dite société. Le même deal existait déjà quand Castanou gérait l’ARCPE.

«Je vole l’argent du Congo, je fais semblant d’aider les démunis pour paraître comme une personne de bon cœur» est devenu le filon du clan au pouvoir. La société Congo Télécom que dirige le pasteur Yves Castanou a l’obligation de reverser chaque mois la somme de 50 millions cfa à la fondation Congo Assistance.

Généralement, les ONG sont financées par des dons anonymes et des bonnes volontés. Certaines entreprises privées peuvent aussi ponctuellement apporter leur contribution à ces actions humanitaires de façon volontaire. Mais, ce qui se passe avec Congo Télécom est totalement honteux.

Quand le clan Mbochis a décidé de faire sauter Yves Castanou à la tête de l’ARCPE, il a fallu lui trouver un terrain de chute. A ce moment, la première dame qui est aussi sa tante a intervenu auprès de son époux pour qu’il prenne la direction de la moribonde Congo Télécom due à la gestion catastrophique du Mbochis Akouala.

Le deal scellé, il a été obligé à Yves Castanou de reverser chaque mois la somme de 50 millions à Congo Assistance, ONG de sa tante qui se plaît bien à paraître comme une bonne personne. C’est ainsi que cette fondation continue de mener ses actions philanthropiques sur l’étendue du territoire.