Un incendie fait de nombreux dégâts au port de Yoro

0
350

Une embarcation de fortune  chargée de carburant qui devrait desservir les localités situées sur la partie littorale du nord du pays, a pris feu le lundi 5 décembre au port de Yoro, à Talangaï 6ème arrondissement  de Brazzaville, en dégageant d’épaisse fumée aux alentours de ce débarcadère.

L’épaisse fumée noire aperçu au port de Yoro, au quartier Mpila à Talangaï 7ème arrondissement de Brazzaville, est venu d’un incendie qui s’est déclaré dans une embarcation de fortune transportant des produits pétroliers finis.

Vendeuse au marché Yoro, Ninelle Itoba explique « Nous étions en train de décharger la marchandise, subitement nous sommes surpris de constater un incendie d’une baleinière chargée de carburant. Le feu s’est répandue dans les autres embarcations, et, pris de peur, nous étions contraints de prendre la poudre d’escampette, pour se mettre à l’abri de la zone portuaire touchée par les flammes ».

Plusieurs commerçants ont perdu leurs biens estimés à plusieurs millions de francs CFA, qu’ils devraient écouler dans les localités situées au nord du pays, fait–elle savoir.

Selon la version d’un habitant du quartier Yoro, cet incendie serait occasionné par la réparation d’une embarcation de fortune par un ferronnier soudeur, à proximité d’une autre chargée de produits pétroliers. Les étincelles se sont répandues jusqu’à atteindre des tonneaux et bidons remplis de carburant dans la baleinière, avant de se répercuter sur les autres bateaux de fortune.

Les agents de la sécurité civile, avec l’appui des piroguiers, ont pu contenir le feu avant de l’éteindre. Après cet incident, les impacts des dégâts matériels sont perceptibles au port de Yoro et sur cette partie du fleuve Congo où l’on pouvait percevoir les bidons et tonneaux calcinés flottant comme des électrons libres sur le fleuve.

Venu constater l’ampleur des dégâts, le ministre de l’Économie fluviale et des voies navigables, Guy Georges Mbaka relève qu’il est encore tôt pour s’exprimer à ce sujet. D’autant plus que les enquêteurs ont été mis à contribution pour élucider les causes de cet incendie.