Ukraine: le commandant en chef des armées craint un enlisement de la contre-offensive de Kiev

0
530

En Ukraine, alors que la Russie continue ses frappes régulières de drones et de missiles sur l’ensemble du pays, et ses offensives le long de la ligne de front, le commandant en chef des armées s’est exprimé pour la première fois sur la contre-offensive.

Le général Zaloujny ne s’était pas encore exprimé sur son bilan de la contre-offensive ukrainienne lancée début juin, c’est chose faite et il n’a pas mâché ses mots. Lors d’une interview pour le magazine The Economist, le commandant en chef de l’armée ukrainienne reconnaît que les deux armées s’acheminent vers une impasse.

À armes égales, aucune n’arrive à réaliser une action décisive et sans une combinaison de nouvelles façons de faire la guerre, par des innovations technologiques, l’usage accru de drones entre autres, le général craint que ses troupes ne s’enlisent dans une guerre d’attrition comme lors de la Première guerre mondiale.

Sur la ligne de front, les offensives continuent : côté ukrainien près de Bakhmout et dans la région de Zaporijjia et pour la première fois, des missiles à longue portée ont touché la Crimée illégalement occupée.

L’armée russe de son côté continue de faire pression sur l’axe Koupyansk – Kreminna et sur l’ensemble de la région de Donetsk, notamment à Avdiivka où des observateurs internationaux confirment par géolocalisation quelques avancées, mais au prix de lourdes pertes en équipement et en vies humaines.