Suspension de l’avis grève des transporteurs en commun

0
389

Il s’est tenue cet après-midi une réunion bipartite entre le gouvernement représenté par le ministre du Commerce, Claude Alphonse N’silou, représentant le premier ministre et l’Intersyndicale des transporteurs en commun du Congo. Cet échange a aboutit à la suspension de l’avis grève annoncé par l’Intersyndicale ce début de semaine.

Au cœur des discussions, les revendications soumises par le collectif des transporteurs en commun à l’exécutif. A ce propos, seuls quelques points dont celui relatif à la limitation du nombre de passagers à bord de transports urbains n’a pas été abordé sur les six revendications faites par l’Intersyndicale. 

A en croire Patrick Milandou, président du Syndicat des employeurs des transports terrestres du Congo, cette question sera évoquée lors de la prochaine réunion de la Coordination nationale de gestion de la pandémie de coronavirus Covid-19 présidée par le président de la République Denis Sassou Nguesso. L’organe habilité à statuer sur les mesures de restrictions qui accompagnent l’état d’urgence sanitaire.

A l’issue de la rencontre, la partie syndicale s’est dite satisfaite bien que les pourparlers se poursuivent. “Nous sommes en partie satisfaits, c’est pour cela qu’on a levé la grève mais les négociations vont se poursuivre dès le retour des deux chefs de l’exécutif« , a déclaré Patrick Milandou.