Stella Sassou Nguesso se lance dans le business des cadavres des Congolais

0
1790




Tout Congolais connaît déjà le mauvais cœur et l’insensibilité qui caractérisent la famille Sassou Nguesso, mais les voir vouloir faire de l’argent sur la mort des pauvres Congolais est répugnant. La maire parachutée de Kintélé, Stella Sassou Nguesso vient de se lancer dans le juteux business de la mort en autorisant l’implantation d’un cimetière dans sa circonscription en insistant sur le paiement des taxes sur chaque cadavre enterré. Les mauvaises choses viennent toujours des personnes moches.




Un Business macabre sur la mort des Congolais

Le business de la mort est d’autant plus florissant et lucratif au Congo que la fille de l’autre, maire de Kintele, ayant flairé le filon a requis les services d’un croque-mort attitré pour se remplir la sacoche. Après avoir transformé les hôpitaux en mouroirs, les morgues en poumons économiques, les cimetières sont devenus à leur tour un vache à lait de la République!





Et la boucle macabre de l’indécent enrichissement sur les morts est bouclée. Désormais, ces barbares primitifs, qui ont pris en otage tout un pays, ne jurent que par la mort des Congolais pour garnir leurs comptes dans les paradis fiscaux et autres banques a travers le monde. Pathétique!




Que le bon Dieu fasse un miracle pour que les Sassou Nguesso soient les véritables habitants des cimetières du pays.