Pour n’avoir pas bien mangé au mariage, un photo cameraman refuse de livrer les images

0
634

Un homme de 32 ans engagé pour filmer et prendre les photos à un mariage a imposé aux mariés une semaine de négociations avant de les remettre les images de leur mariage. Le photo cameraman leur reprochait la passivité des serveurs au repas offert, il n’aurait pas bien mangé.

La première idée d’un africain invité à une fête a souvent été celle de bien manger. C’est le cas d’un homme de 32 ans dont les services ont été sollicités par un couple de jeunes qui convoyait en noces. Bien que sa facture a été payée en amont, il a exigé des excuses avant de livrer les images aux mariés.

Selon lui, à la cérémonie, il n’aurait pas bien mangé à sa faim à cause du mauvais cœur des membres du protocole et des ceux chargés de les servir.«Dans ce pays même pour bien manger à un mariage, il faut avoir un moro o bosso » s’est-il plaint.

Les filles au service auraient refusé de lui servir selon sa volonté et ne lui ont donné que deux bières au lieu des 6 qu’il sollicitait. On lui aurait rappelé aussi n’être venu que pour filmer et non exiger de la nourriture et la boisson. Après avoir reçu des excuses des mariés, il a remis les images.