P/Noire : Comment le maire franc-maçon de Lumumba a été découpé à la machette par son fils

0
8897




Pierre Albert Victor Bayonne est entre la vie et la mort suite à une attaque violente et sans pitié à la machette par son propre fils. Ce dernier le soupçonnait depuis des années de vouloir le sacrifier pour son ascension politique. C’est l’apparition d’un vautour dans sa chambre qui a précipité les évènements.

Policier de profession, le fils de l’actuel maire de l’arrondissement Lumumba, n’a pas hésité à mettre fin aux jours de son père pour sauvegarder la sienne. Depuis des années, tous les pasteurs évangélistes, des féticheurs et mimbikudis, désignaient son père comme étant le principal responsable de ses déboires spirituels et de santé.

S’étant opposé farouchement dans le passé à l’entrée de son fils dans les FAC, le maire de Lumumba a été mis au défi par celui-ci après son admission à la police. Et depuis, il a toujours voulu livrer son âme à sa loge maçonnique afin de conforter son pouvoir.




Fervent croyant, le fils, a jusque là, toujours mis en échec toutes les tentatives maçonniques de son père, et avait pris ses distances. Plus on est loin du sorcier, moins on redoute ses attaques se devrait-il croire.

C’était sans compter avec la détermination du maire de Lumumba, harcelé par sa hiérarchie maçonnique pour qu’il leur livre l’âme de son fils.

Alors qu’il se reposait dans sa chambre, le fils vit apparaître un vautour l’attaquant. Après avoir réussi à base des prières à faire fuir le vautour suspect, il s’est dirigé sans retenue vers le domicile de son père, situé vers le grand marché de Pointe-Noire.

Muni d’une machette, il a menacé la garde qui n’a pas voulu se mêler d’une affaire familiale. Après avoir rappelé à son père toutes ses tentatives franc-maçonniques contre lui, il lui a assommé des coups de machette.




Alertés, les agents du commissariat Lumumba ont intervenu afin d’éviter le pire. Au courant de la situation de leur collègue depuis des mois, ils ont simulé son arrestation avant de le relâcher une fois au poste.

Entre temps, le franc-maçon du maire de Lumumba qui a raté sa mission mystique se débat entre la vie et la mort