PME : les formateurs outillés pour l’accompagnement des entrepreneurs

0
774

Après la formation des formateurs au programme ‘’Gérez mieux votre entreprise’’ (Germe) du Bureau international du travail (BIT) pour leur certification, ces derniers sont attendus sur le terrain pour améliorer l’offre des services aux entrepreneurs et porteurs de projets.

« La certification à laquelle a abouti ce processus n’est en effet qu’une étape. Les formateurs à travers ces deux outils peuvent dès à présent accompagner les entrepreneurs potentiels à générer des idées, à rédiger leurs plans d’affaires et à créer leurs entreprises », a fait savoir la ministre des Petites et moyennes entreprises et de l’Artisanat, Jacqueline Lydia Mikolo, clôturant les travaux de la formation des formateurs au programme Germe, le 23 octobre, à Brazzaville.

Cette formation a permis aux cadres des structures sous tutelle du ministère, notamment ceux de l’Agence de développement de très petites, petites et moyennes entreprises (ADPME) à maitriser les outils du programme Germe sur plusieurs modules, entre autres,  ‘’ Trouver votre idée d’entreprise’’ ; ‘’Gérez mieux votre entreprise’’. « La fin de cette formation est le point de départ qui permettra de mettre en place nos projets. Les connaissances acquises, en effet, nous aideront à améliorer la qualité de nos produits et services », a indiqué Nature Mandzila donnant lecture du mot des participants à la formation.

Selon Gloria Ondako Oket, représentant de l’Organisation internationale du travail(OIT), à ce jour, le Congo a formé cinquante-quatre jeunes en création d’entreprises sélectionnés par les formateurs de l’ADPME. Elle a, par ailleurs, évoqué les recommandations issues de cette formation. Il s’agit notamment d’organiser la formation d’une nouvelle cohorte pour mieux répondre à la demande de formation en création d’entreprise et gestion d’entreprise ; mettre en place un réseau national des acteurs Germe qui doit pérenniser l’œuvre ; assurer la formation des formateurs sur les produits Germe niveau 1 pour compléter leur certification… « Nous voudrions vous assurer la détermination de l’OIT à tout mettre en œuvre pour accompagner le gouvernement dans la promotion et la création d’emplois contribuant à la croissance économique », a-t-elle fait savoir.

A en croire la ministre Jacqueline Lydia Mikolo, après cette session de formation, il faut continuer à travailler pour boucler le processus et disposer à terme des maîtres formateurs seniors afin d’intérioriser Germe comme moyen d’accompagnement à l’entrepreneuriat à l’image d’autres pays ayant adopté cette méthodologie.