PAPN : 4 soumissionnaires attendent les dépouillements des appels d’offres

0
362





Le directeur général du Port autonome de Pointe-Noire (PAPN), Séraphin Bhalat a indiqué le 17 septembre que l’ouverture des offres faites pour  les travaux de construction de postes à quai et d’un port de pêche, de la route d’accès et d’un brise-lames ou un débarcadère est conforme à la réalisation du plan directeur de développement de ce port.




« Pour faire face au déficit en postes à quais observé pour les navires conventionnels et afin d’accroître son attractivité et sa compétence, le port de Pointe-Noire s’est lancé dès 2017 dans la mise en œuvre de la phase d’urgence de son dernier plan directeur de développement, approuvé par son conseil d’administration en sa session extraordinaire de septembre 2015 », a précisé Séraphin Bhalat lors de la séance publique d’ouverture des offres.

Pour permettre le financement de ce projet, le PAPN avait signé le 13 août 2018 avec l’agence française de développement, une convention de prêt d’un financement de 45.916.990.000 de francs CFA pour réaliser les autres investissements de la phase d’urgence. Ce prêt s’est revu à la baisse à 32.797.850.000 de francs CFA, suite à la pandémie de la Covid-19 et à la crise économique qui sévit dans le pays. À ce prêt est adossé une subvention de l’union européenne d’un montant de 16.070.946.500 de francs CFA qui a également fait l’objet d’une convention de financement signé le 15 mai 2019 entre le PAPN et l’AFD. Cette subvention permettra entre autres, de réaliser les travaux de construction du port de pêche industrielle et d’un ouvrage destiné à améliorer les conditions de pêche artisanale.




La procédure de sélection de l’entreprise qui réalisera les travaux avait démarré le 29 mai 2018 par la publication d’un avis à manifestation d’intérêt. Sur Onze dossiers de candidature des entreprises réceptionnés, quatre ont été retenus.

À l’issue de cette séance d’ouverture, Séraphin Bhalat a souligné qu’une commission sera mise en place pour le dépouillement des offres en vue de prononcer l’adjudication au soumissionnaire qui présentera l’offre économiquement la plus avantageuse pour le port de Pointe-Noire.