Négligé, malade et écarté par Sassou, JDO donne sa vie à Dieu et s’éloigne de la sorcellerie

0
4136

Le tout puissant porteur des fétiches de Denis Sassou Nguesso, Grand-Maitre de la Grande Loge du Congo et patron des services des renseignements du Congo vit des moments compliqués. Entre le scandale de sa fille Melissa, la maladie et l’ingratitude des enfants du président de la République, Jean Dominique Okemba serait sur le point de démissionner à la tête de la Grande Loge du Congo, de renoncer aux pratiques obscures et de donner sa vie à Dieu.

Selon une source familiale qui a requis l’anonymat JDO se sentirait trahi par le clan Sassou pour lequel il s’est tant sacrifié. Sa mise à l’écart au profit de la rwandaise Françoise Joly est très mal digérée par celui qui n’avait tout misé que sur les fétiches.

Jean Dominique Okemba se serait confié à un éminent prêtre sur ses intentions de donner sa vie à Dieu et de renoncer à la sorcellerie. Il semblerait que JDO aurait aussi reçu en songe un message spécial des ancêtres l’appelant à prendre sa retraite loin du clan Sassou.

Ce neveu de Denis Sassou Nguesso n’a jamais fait l’unanimité au sein de la famille qui le présente comme un Kouyou. Pourtant c’est lui qui a protégé mystiquement le pouvoir durant toutes ses années. Ce qui a permis à ses enfants de profiter des finances du Congo au point de prêter 1 milliard 500 ici et là.

Atteint du cancer de la prostate, Jean Dominique Okemba sait aussi que ses jours sont comptés et sans doute souhaiterait se faire pardonner par Dieu avant de laisser la terre des ancêtres. Selon des indiscrétions, JDO se rendrait de moins en moins au temple de la Grande Loge du Congo faisant alimenter la rumeur de sa future démission.