Les administrateurs des écoles publiques ont repris du service

0
224





La rentrée administrative a eu lieu le 15 septembre dans les écoles publiques congolaises, conformément au calendrier de l’année scolaire 2020-2021 fixé par le ministre Anatole Collinet Makosso de l’Enseignement primaire secondaire et de l’alphabétisation. À Brazzaville, ces écoles publiques ont ouvert les portes pour préparer les documents administratifs et activités scolaires, pour in fine accueillir les élèves.




La ronde de quelques établissements scolaires de Brazzaville notamment au lycée Nganga Edouard dans le 4 arrondissement Moungali, en passant par le collège Angola libre dans le 1er  arrondissement Makélékélé, et au Complexe scolaire  Immaculée conception dans le 5ᵉ arrondissement Ouenzé, a permis de constater l’effectivité du corps administratif qui s’emploie bel et bien  à leur  tâche contribuant ainsi aux  meilleurs  conditions de travail, afin de préparer la rentrée pédagogique.

Il s’est agi pour la plupart de ces établissements de revoir les dispositions concernant l’application de la note sur le bon déroulement de la rentrée des classes à savoir,  élaborer des emplois du temps des cours, faire le point sur la remise à niveau et l’organisation des épreuves de rattrapage des élèves en classe intermédiaires, mettre à la disposition des élevés des listes d’admission, repartir des classes pédagogiques, élaborer des calendriers de réception des élèves et enseignants, ainsi que inscrire et réinscrire les écoliers.




Selon John Rollin Ebatta proviseur de Nganga Edouard  « les 11 agents concernés pour la rentrée administrative ont été présents. Ce qui a permis de baser notre travail sur l’année académique en cours et celle de 2020-2021, mais aussi de préparer des conditions nécessaires  en vue de recevoir les élèves en classes intermédiaires dans le respect des règles sanitaires, pour éviter la propagation de la pandémie à coronavirus » dit-il.

De son côté,  Flore Oumba directrice du collège Angola libre indique que «  c’est par une première réunion avec les agents administratifs que j’ai débuté la rentrée administrative au sein de mon établissement. Cette réunion axée sur les modalités et orientations de la rentrée des classes a conduit à mieux cerner la stratégie que nous pouvons adopter quand nous inscrivons et réinscrivons les enfants, afin d’éviter d’avoir les classes pléthoriques ».

Le personnel administratif qui, commence le travail de 7 à 14 heures, œuvre pour favoriser la bonne rentrée pédagogique prévue le 22 septembre pour trois semaines de cours suivi des évaluations pour assurer la rentrée académique 2020-2021  fixée au 12 octobre 2020.