La vaccination contre la Covid lancée à Pointe-Noire

0
251

Le premier vice-maire de Pointe-Noire, Pierre Justin Makosso a appelé le 19 avril les ponténégrins à se faire vacciner car, la vaccination est le seul moyen pour  freiner la propagation de la pandémie à coronavirus.

« Nous avons la chance d’avoir ce vaccin dans notre pays. Profitons-en, faisons-nous vacciner pour arrêter cette pandémie qui ne cesse de faire des victimes dans les familles », a indiqué Pierre Justin Makosso, lors du lancement de la campagne de vaccination contre la Covid-19.

En effet, deux vaccins sont retenus pour stopper la propagation et la protection des populations contre la Covid-19 notamment, les vaccins russes Sputnik V et  chinois Sinopharm.

« Je suis venue me faire vacciner et ça se passe normalement. Je demande à toute la population de Pointe-Noire de faire autant en vue de se protéger et de protéger les autres », a souligné Jeanne Mambou, un agent de santé.

Au total neuf sites dont quatre (La mairie, les hôpitaux A. Sicé, de Loandjili, de base, de Tié-Tié et des armées) déjà fonctionnels ont été retenus pour la circonstance. Cette campagne de vaccination cible d’abord les personnels de santé, les  enseignants,  la Force publique,  les agents des affaires sociales et les personnes âgées de plus de 60 ans.

Cette campagne de vaccination lancée le 19 avril vise l’immunisation des populations de Pointe-Noire, qui selon les derniers chiffres publiés courant avril par les autorités est la ville la plus touchée après Brazzaville.