La Base: un pasteur sévèrement tabassé et sa Bible déchirée par trois soûlards qu’il prêchait contre l’alcool

0
1215

Le respect pour les serviteurs de Dieu au Congo ne fait plus partie des vertus sans doute à cause des dérives enregistrées dans les églises. Un pasteur qui tentait de faire comprendre à un groupe de jeunes soûlards que l’alcool non seulement nuit à leur santé, mais aussi un péché devant l’Éternel a été violoné et sa Bible déchirée. Les soûlards lui ont reproché une injonction dans leur vie privée.

Au quartier la Base vers l’arrêt Soudure, un pasteur évangélique, animé par l’esprit divin a cru bon de prêcher la bonne parole à un groupe de jeunes qui buvait tranquillement de l’alcool dans un petit bar. Ils avaient plus d’une vingtaine de bouteilles de bière sur leur table et on pouvait facilement apprécier leur joie.

Le pasteur s’est arrêté un moment Bible à la main et a demandé aux jeunes s’il était possible de leur parler. Ayant reçu leur consentement, il s’est mis à réciter les versets bibliques qui déconseillent une prise abusée de l’alcool. Pour ces jeunes, c’était une provocation du pasteur qui blessait non seulement leur sensibilité, mais s’ingérait de leur vie privée.

Après quelques minutes d’échanges houleux entre l’homme de Dieu et les soûlards, ces derniers ont jugé mieux de mettre fin à ce débat par la violence. Ils ont tabassé le pasteur et déchiré sa Bible et n’eut été l’intervention des riverains, on aurait dû déplorer un drame.

Les mamans du quartier se sont fâchées contre les jeunes qualifiés de sorciers et possédés par l’esprit satanique. Elles ne comprenaient pas qu’ils déchirent la Bible en dehors de porter main sur le pasteur. Très remonté, le propriétaire du bar qui est aussi un grand croyant a demandé à ces jeunes de quitter les lieux et de ne plus jamais y revenir.

PS: Image d’illustration