Justice : les avocats du Congo s’invitent à la deuxième rentrée solennelle

0
1073

L’ordre national des avocats du Congo organise, le 24 mars, à Pointe-Noire la deuxième rentrée solennelle des avocats sur le thème « Droit et libertés fondamentales« . Cette activité qui se tiendra dans la salle de réunion du Port autonome de Pointe-Noire sera coordonnée par Claude Coeholo, bâtonnier national.

La  rentrée solennelle des avocats rythme la vie judiciaire dans le pays et projette aussi l’image d’un barreau ouvert sur le monde et vigile des libertés. Il s’agit là d’une occasion unique de rencontres et d’échanges pluriels autour des valeurs, des actions mais aussi des interrogations face aux défis à venir.  

Tous les avocats du Congo sont invités à prendre part  à cette rencontre qui relie histoire et tradition au barreau. Il faut dire qu’être avocat ne s’improvise pas, il faut du savoir, du savoir-faire, du savoir-être, le tout empreint de déontologie. En effet, l’avocat est un acteur judiciaire important contribuant à la bonne administration de la justice, à la protection des droits humains et à l’affermissement de l’Etat de droit.

Notons que cette rentrée solennelle marquera le début de l’année judiciaire des barreaux du Congo et constituera une occasion de dresser le bilan et de fixer les perspectives. Elle sera marquée par un concours national d’éloquence dont la première édition tenue l’année dernière a été remportée par Me Dominique Tsiba de Brazzaville, ainsi que me Atys Matayi et Me Philippe Bassintsa, tous deux de Pointe-Noire.