Invention : le premier véhicule tricycle made in Congo présenté au public

0
1692

Le prototype du premier véhicule tricycle hybride fabriqué au Congo a été présenté au public, le 25 avril, à Brazzaville au salon Osiane, par son concepteur, le Congolais Akiéra Obambé, administrateur-manager du startup ‘’HOZ’’.

Le véhicule tricycle présenté au public est conçu avec l’appui technique de l’Agence de valorisation de la recherche et de l’innovation (Anvri), un établissement public qui promeut les résultats de la recherche et de l’innovation technologique. D’après les caractéristiques techniques présentées à cet effet, le moyen roulant de marque HOZ Missat 3000, fabriqué par des innovateurs congolais, est destiné aux personnes à mobilité réduite. Il fonctionne aussi bien à l’énergie électrique qu’au solaire, avec une capacité totale de cinq places assises dont quatre sur la banquette arrière et celle du conducteur.

Le tricycle hybride dispose d’un coffre pouvant embarquer une tonne de marchandises et est doté d’un écran multimédia ; d’une caméra de recul ; d’un système de ventilation, d’un essuie-glace ; de cinq batteries d’alimentation rechargeables et d’une prise domestique.

Le premier véhicule tricycle congolais est doté d’un panneau solaire d’une autonomie de 175 kilomètres ; des vitres avant, arrières et latérales en polycarbonate, 250 fois plus solides que la vitre ordinaire. C’est un moyen pratique, très opérationnel mais aussi écologique, ne présentant aucun danger pour l’environnement.

Pour l’Anvri que dirige Patrick Obel Okeli, la mise au point de ce véhicule made in Congo augure de l’espoir pour les jeunes chercheurs et innovateurs congolais. Il se doit « d’impulser une nouvelle dynamique au Congo, en accompagnant les porteurs de projets et en favorisant les interventions entre les acteurs publics et privés ».