France : des hommes congolais collaborent avec la CAF et dénoncent les » fausses » femmes seules ou isolées

0
1487




Ces hommes originaires des deux Congo en ont marre du comportement de plus en plus hautain de leurs compatriotes souvent leurs Ex qui perçoivent des allocations comme mères célibataires ou isolées alors qu’elles sont en couple. Cette allocation est la cause de plusieurs divorces et conflits entre les couples congolais.




« Au Pays, elle me respectait, mais depuis qu’elle est arrivée ici en France, je ne la reconnais plus » affirme JP, la quarantaine révolue et originaire de Kinshasa. Jeune divorcé, JP partage sa vie entre le foyer et les bistrots de ses compatriotes. Selon lui, son ex femme, utilise les allocations à ses fins propres et vivrait avec un autre homme sous leur toit. Il a tout dénoncé à la CAF.

De nombreux hommes congolais à l’instar de JP, se sont constitués comme détectives de la CAF et fournissent des informations sur les femmes congolaises qui se sont déclarées « Femmes seules ou isolées »




« Ce sont des menteuses qui profitent du système et hypothèquent leur mariage pour ces allocations » renchérit Vieux Gabi, un Congolais de Brazzaville, mis dehors par sa femme avec laquelle, il a quatre enfants.

Ces hommes ne supportent par la séparation survenue en Europe, le plus souvent issue de la trahison ou encore des conseils de la famille et amies.

Il y a quelques années, un couple originaire de Brazzaville s’est violemment chamaillé devant les voyageurs à la gare de Villeneuve St Georges à cause de l’allocation scolaire. La femme avait refusé d’en donner une partie à l’homme.




Des agissements qui expliquent la rareté des enfants dans les universités françaises après le BAC. Les parents utilisent leurs allocations à d’autres fins et sont incapables de payer leurs études.

La CAF selon ces hommes Congolais, est très reconnaissante à leur égard et pense constituer une police secrète africaine pour piéger les fraudeuses.