Etat d’urgence sanitaire : le Parlement autorise une nouvelle prorogation de vingt jours

0
835




Les sénateurs et députés ont voté le 4 janvier, en plénière, le projet de loi autorisant la prorogation de l’état d’urgence sanitaire en République du Congo pour la quatorzième fois.





Le gouvernement qui a transmis l’affaire au Parlement pour adoption, justifie cette énième prorogation par le fait que le pays observe actuellement une tendance à la recrudescence de la pandémie de Covid-19. Ainsi, au terme de l’évaluation des mesures prises, il a été jugé nécessaire de reconduire l’essentiel des  gestes barrières, avec un nouveau cadre légal, étant donné que celui actuellement en vigueur arrive à terme le 5 janvier.




Outre l’autorisation de la prorogation de l’état d’urgence, l’Assemblée nationale est appelée à se prononcer sur le projet de loi portant protection des informations sensibles en matière de défense et de sécurité. Approuvé récemment en conseil des ministres, ce projet de loi vise toute entité publique ou privée concernée par la protection ou la sauvegarde des informations sensibles en matière de défense et de sécurité, ainsi que toute personne dépositaire ou gardienne, à quelque titre que ce soit, de telles informations.Notons que la cérémonie d’ouverture de la huitième session extraordinaire à la chambre basse du parlement a été présidée par le 1er vice-président de cette institution, Léon Alfred Opimbat.