Dialogue Madingou : l’opposition inutile du Congo divisée par François Louceny Fall

0
428





Le représentant spécial des Nations unies pour l’Afrique centrale, François Louceny Fall a reçu en audience, ce mardi 17 novembre 2020 à 9 heures au siège du système des Nations-Unies (PNUD) à Brazzaville, une délégation de l’opposition congolaise conduite par son patron Pascal Tsaty Mabiala, également premier secrétaire de l’Upads.




Au cours de cette séance de travail, François Louceny Fall était assisté par Chris Mburu et Stean Tshibang, respectivement coordonnateur résident du système des Nations-Unies en République du Congo et conseiller en paix et développement.

La rencontre de Brazzaville a porté essentiellement sur des questions d’intérêt national, notamment l’organisation des élections crédibles en République du Congo, la gouvernance électorale (découpage électoral sur des bases objectives, la Commission Électorale Nationale véritablement indépendante, le recensement administratif spécial précédé du recensement général de la population et de l’habitation, les cartes d’électeurs biométriques, le fichier électoral, la concertation politique de Madingou, dans la Bouenza…




Par ailleurs, le haut fonctionnaire onusien a tenu à présenter officiellement les condoléances du secrétaire général de l’ONU au peuple Congolais, en général, à l’opposition politique Congolaise, en particulier, suite au décès en août dernier à Perpignan en France du Professeur Pascal Lissouba, ancien Président de la République du Congo et Président fondateur de l’U.PA.D.S.

La délégation de l’opposition politique Congolaise était composée de : Guy Brice Parfait Kolelas, Président de l’UDH-YUKI, Michel Mboussi Ngouari, Président de MNLC, Anguios Nganguia Engambé, Président du PAR, Clotaire Mboussa Hella, Président du CAR, Paul Dihoulou, secrétaire général de l’UDR-MWINDA et Jean Gilbert Nitou, secrétaire national de l’UPADS et directeur de cabinet du chef de l’opposition Politique.