Des jeunes exigent de l’argent avant d’aider un médecin du CHU victime d’un accident de la circulation

0
1816

Ils ont justifié leur incivisme comme riposte au comportement du personnel médical des hôpitaux de Brazzaville qui exigent de l’argent avant de toucher les patients même aux urgences. N’ayant pas de l’argent sur lui, le médecin a été abandonné dans son véhicule accidenté malgré qu’il demandait de l’aide.

Victime d’un accident de la circulation, un médecin opérant au CHU de Brazzaville a été victime d’un refus d’assistance en personne en danger par un groupe de jeunes qui traînaient dans les parages. C’est sur la route de Nkombo que le véhicule qui conduisait ce médecin a fait tonneau après une sortie de route.

Coincé dans le véhicule, l’accidenté demandait de l’aide aux jeunes qui se sont approchés pour s’enquérir de la situation. Après l’avoir reconnu comme médecin du CHU, ces jeunes ont fait du chantage exigeant d’être d’abord payés avant de lui porter secours.

Le plus incivique a été voir ces jeunes empêcher d’autres de secourir l’accidenté tant qu’il n’aura pas payé. On lui a rappelé de faire la même chose avec les malades au CHU alors qu’il est appelé à sauver des vies humaines.

Après des minutes d’échange entre jeunes et le médecin, ses deux téléphones dont un Iphone 13 ont été confisqués comme garantie pour être restitués après paiement du montant convenu. L’accidenté a été extrait du véhicule et mis dans un taxi en direction du CHU, son hôpital.