Décès de l’ancien président Joachim Yhombi Opango en France

0
1353




L’ancien chef du comité militaire du parti ( CMP ) Joachim Yhombi Opanga aurait tiré sa révérence ce jour en France suite à longue maladie. Ironie du sort, sa mort surviendrait en ce mois de mars, le même qu’ a été assassiné son prédécesseur, le commandant Marien Ngouabi. La première fille de l’un des assassins de Marien est aussi morte au mois de mars. Ainsi que le cardinal Emile Biayenda et le président Alphonse Massamba Debat.

Joachim Yhombi Opango a dirigé le Congo de 1977 à 1979 avant d’être destitué par Denis Sassou Nguesso qui fera de lu son prisonnier personnel pendant des années avant de réhabiliter.

Malade depuis des années, il a été donné pour mort plusieurs fois. Par manque de structure Sanitaire adéquate au Congo, il vivait depuis en France.




Jacques Joachim Yhombi-Opango est né le 12 janvier 1939 à Owando, alors appelé Fort-Rousset, dans la région de la Cuvette, au centre de la République du Congo. Ses parents sont de l’ethnie kouyou. Il est marié à Marie-Noëlle et père d’une nombreuse progéniture. Ses parents sont assassinés à Owando durant la guerre civile en 1997.