Congo-Algérie : la SNPC signe un protocole d’entente avec la Sonatrach

0
895

La Société nationale des pétroles du Congo (SNPC) a procédé, le 16 juillet, à Alger à la signature d’un protocole d’entente avec la Sonatrach, la société nationale algérienne des hydrocarbures.

Selon un communiqué de la SNPC, cet accord va permettre aux deux parties de renforcer leur coopération en matière d’exploration et de développement des hydrocarbures. Avant de parapher le texte, les dirigeants des deux sociétés ont eu des échanges. La délégation congolaise a visité l’Institut algérien du pétrole à Boumerdès et découvert les opportunités de formation qu’offre cet établissement.

Le protocole d’entente signé porte sur l’échange d’informations concernant les sujets liés au pétrole et au gaz, le partage d’expertise dans plusieurs domaines de toute la chaîne de valeur. Il renforcera la collaboration entre la SNPC et la Sonatrach tout en favorisant le développement mutuel de leurs capacités dans le secteur pétrolier.

Par ailleurs, cet accord témoigne de la volonté du Congo et de l’Algérie de renforcer leur coopération dans le domaine de l’industrie pétrolière. Les échanges d’informations et d’expertises permettront d’optimiser les pratiques et technologies et favoriseront le développement durable des ressources énergétiques.

« La SNPC se réjouit de cette collaboration gagnant-gagnant avec la Sonatrach et est déterminée à poursuivre son engagement en faveur de l’excellence dans l’industrie pétrolière. Grâce à cette coopération, la SNPC renforce sa position en tant qu’acteur-clé du secteur énergétique en Afrique », a déclaré le directeur général de la SNPC, Maixent Raoul Ominga.