B/Ville : un homme décède dans une chambre d’hôtel sur la fille de sa femme à Moukondzi Ngouaka. Sa dépouille fouettée !

0
1792

C’est un père pervers qui abusait habituellement de la fille de son épouse qui a été retrouvé mort dans une chambre d’un hôtel de passe au quartier Moukoundzi Ngouaka dans le 1er arrondissement Makélékélé. Selon les propos de la victime âgée de 16 ans, c’est depuis six mois que son beau-père abusait d’elle sous la menace de divorcer de sa mère en cas de refus. Les voisins ont chicotté la dépouille.

C’est un phénomène qui prend de plus en plus de l’ampleur au Congo. Des pères de famille qui abusent sexuellement de leurs belles-filles et parfois même de leurs propres filles. Certains lient cela aux pratiques fétichistes, mais d’autres à la dépravation des mœurs qui s’est vulgarisée au Pays.

C’était un peu vers 11 heures du matin que le réceptionniste d’un petit hôtel de passage du quartier Moukondzi Ngouaka a été alerté par les cris de détresse d’une cliente venue passer quelques moments intimes avec un homme qui s’est avéré être le mari de sa propre mère.

Malgré les tentatives de réanimation du réceptionniste et d’autres clients, il n’a pas survécu et est décédé des suites d’un AVC. Interrogée, la fille âgée de 16 ans a avoué entretenir une relation sentimentale avec son beau-père depuis six mois. Sa mère qui est arrivée sur les lieux n’a pas digéré les faits et a fait un malaise.

Très remontés, les voisins de la famille ont fouetté la dépouille avant que les services funèbres n’arrivent. La mineure a affirmé avoir accepté de sortir avec son beau-père sous ses menaces de divorcer de sa mère en cas de refus. N’ayant pas d’endroit où aller, elle a succombé à ce chantage.