Annulation concert Koffi Olomidé: Mopao aurait fini une bouteille de whisky et maudit Boketsu

0
1058

C’est dans un direct sur sa chaîne Youtube que le combattant Boketsu WaYambo sabrait du champagne suite à l’annulation du concert de l’artiste Koffi Olomidé du 27 novembre à Paris. Une grande victoire pour lui qui a annoncé depuis plus d’un an que cet évènement n’aurait jamais lieu. Retranché dans son domicile en Île de France, Koffi Olomidé, selon ses proches s’est réfugié dans l’alcool avec le nom de Boketsu dans sa bouche à l’annonce de l’annulation du concert de sa vie.

« Koffi n’aurait jamais définit sa prestation à Arena comme le concert de sa vie, il est plus qu’abattu avec cette annulation et victoire des combattants » confie l’un de ses proches. Ces dernière semaines, l’artiste qui séjourne à Paris s’est lancé dans une grande bataille communicationnelle pour rassurer ses mélomanes sur la tenue de ce concert.

Affirmant avoir avec l’aide de son producteur convaincu les autorités françaises sur les mauvaises intentions de la bande à Boketsu, le Grand Mopao s’est même permis de le défier au cours d’une émission largement sur la plateforme Youtube et qui a été motif de plusieurs Gags. «  Boketsu VS Koffira » pouvait-on lire sur les titres.

Le mouvement des combattants ne pouvait plus admettre une autre défaite après la tenue du dernier concert de Fally Ipupa à Bercy et était décidé au pire contre celui de Koffi Olomide. Et malgré les annulations des spectacles de Werrason au Zénith de Paris, Ferre Gola au casino de Paris et de Félix Wazekwa à Lyon, Koffi Olomide n’a pas baissé les bras et avait la certitude de jouer.

Un espoir perdu après le communiqué de la salle de spectacle annonçant l’annulation un mois avant du concert. C’était la joie dans les milieux des combattants et de la tristesse dans celui de l’artiste.

Koffi Olomide qui a eu le temps de relayer la nouvelle sur ses réseaux sociaux s’est réfugié chez lui en compagnie de son épouse Alya. Il aurait éteint tous ses téléphones et s’est mis à boire tout en prononçant des paroles contre le combattant Boketsu Wayambo. Ce dernier célébrait en direct cette victoire sur sa chaîne Youtube, rappelant à l’artiste une victoire de plus de son mouvement des combattants. « Koffira, tu ne peux pas défier tout un peuple ! » ne cessait répéter le combattant.