79 militaires tous du nord, de la Présidence de la République promus au grade supérieur

0
7044

Au total 79 agents de la force publique relevant des structures opérationnelles de la Présidence de la République ont été promus au grade supérieur, au titre du premier trimestre 2024 et ont porté, le 13 janvier dernier à Brazzaville leur insignes de grade. Ces militaires promus sont tous originaires du nord du pays.

Il s’agit de neuf officiers supérieurs, 29 officiers subalternes et 51 sous-officiers, ont été concerné lors de la cérémonie de port de grade, placée sous le commandement du conseiller spécial du Président de la République, Directeur général de la sécurité présidentielle (Dgsp), le général Serges Oboa.

A cette occasion, le général Oboa a félicité les nouveaux promus, composés des militaires, des gendarmes et des policiers de cette structure pour la confiance dont ils ont bénéficié de leurs différents commandements. Pour lui, après avoir bénéficié de la confiance de leurs différents commandements, il reste désormais, à confirmer ce choix.

Le Dgsp avec le commandement

Il les a exhortés à intérioriser le message du Président de la République, Chef de l’Etat, Chef suprême des armées, M. Denis Sassou-N’guesso, à la Force publique, lors du réveillon d’armes du 31 décembre 2023 au cours duquel il a insisté sur la discipline, l’instruction et la formation.

S’adressant aux nouveaux promus, le directeur général a indiqué que c’est un privilège et une chance de travailler aux côtés du Président de la République, ajoutant que cela demande d’être des modèles. Il a promis sanctionner tous ceux qui seront hors instruction du commandement, conformément aux règles disciplinaires en vigueur dans les Forces armées congolaises (Fac).

« On ne peut avoir dans l’une des structures de la Présidence de la République, des militaires à différentes catégories qui détestent l’instruction. Nous devons être disponibles, loyaux aux instructions républicaines et fidèles aux Président de la République, Chef suprême des armées », a-t- il indiqué.

Aux non-promus pour ce premier trimestre, le général Oboa leur a demandé de ne pas se décourager, mais d’attirer l’attention de leur commandement respectifs par le travail et la discipline, afin d’être au tableau des promus pour les trimestres prochains.

Pour sa part, le nouveau promu au grade de lieutenant-colonel, le commandant Maxone Olaba, a dit que la discipline est le soleil des armées et que ce grade lui donne encore le courage de donner le meilleur de lui-même, afin d’aller encore plus haut dans les années à venir.

Un défilé militaire a marqué la fin de cette cérémonie. (ACI/Blanchard Boté