24 juin : Sassou en personne pourrait assister au grand concert patriotique de Roga Roga

0
2147

La pression populaire a contraint l’artiste Roga Roga à accepter le challenge de prester au stade Alphonse Massamba Debat de Brazzaville. C’est le prochain 24 juin prochain que l’artiste et son groupe vont faire vibrer les Congolais qui veulent relever le défi de ce mythique stade et prouver aux yeux du monde que le Bokoko retour à nos traditions part de Brazzaville. Bien que franc-maçon, Denis Sassou Nguesso qui est un fervent défenseur du Bokoko serait présent à ce concert selon des sources à la présidence de la république.

Une sale date est ancrée dans la mémoire des mélomanes congolais depuis des semaines, c’est celle du 24 juin 2023, jour où Roga Roga, sous la pression populaire va faire vibrer tout Brazzaville et le Congo aux sons du Bokoko.

Afin de renforcer cette cohésion nationale autour de la culture congolaise, laquelle une fois de plus est le déclencheur d’un nouveau concept musical, le chef de l’État en personne serait l’un des spectateurs de ce grand événement qui approche.

Diverses sources à la présidence de la république annoncent que Denis Sassou Nguesso aurait décidé de ne pas rater cet événement pour donner un coup de pouce à l’art congolais qui sombrait déjà. Il est évident que ce concert est devenu une affaire nationale et l’engouement dépasse les clivages qui divisent les congolais.

Tout Congolais souhaiterait que ce sursaut patriotique affecte aussi la politique pour qu’enfin ce pays soit débarrasser du tribalisme et clientelisme qui bloquent son émancipation. Tout Congolais ne devrait penser que Nation et non Tribu ou Région pour le bien de tous et l’unité nationale. Tous le 24 juin à Massamba Debat pour relever le défi avec ou sans Denis Sassou Nguesso.