11e édition du Fespam : Les Très Fâchés sur scène

0
671

La 11e édition du Festival panafricain de musique est un moment non seulement réservé aux artistes musiciens, mais aussi un moment de détente pour les citoyens. Il permet de découvrir les nouveaux orchestres au côté des anciens. Parmi les anciens, il y a l’orchestre ballet Les Très Fâchés de Brazzaville. Il s’est produit le 16 juillet à Mayanga sur le site de l’Asecna, dans le 8arrondissement de la ville capitale, Madibou. Ainsi, il a rappelé les beaux moments qui ont marqué La Golette dans les années 1980 avec des titres comme « Zolana ».

L’orhestre ballet Les Très Fâchés que dirige des mains de maître Dieu le père R12 a presté devant un public constitué essentiellement des adultes et des jeunes qui ne l’ont pas connu. La mélodie de la chanson étant la clé du mystère, le public venu nombreux à apprécié et a applaudi à sa juste valeur le groupe qui interprétait des titres  Zolana, Yaka et un générique avec la danse Ekouata. « C’est une grande joie de revenir sur scène à l’occasion de cette 11e édition parce que le public nous a tant demandé », a expliqué Dieu le Père R12.

Il invite le public à les rejoindre le 30 juillet à Brazzaville après le passage le 21 du même mois à Alphonse-Massamba-Débat. Il donne rendez-vous aux mélomanes de venir revivre les bons moments de La Golette. Aussi a-t-il fait savoir que l’orchestre va bientôt mettre sur le marché un nouvel opus intitulé « Explosion ». « L’album est déjà fini. Nous attendons seulement que notre producteur déclenche le processus de distribution et de vente pour que le public savoure le contenu très fâché de cet opus », a indiqué Dieu le Père R12.   Notons que Les Très Fâchés qui sont à  leur 5e participation au Fespam se produiront les dimanches à l’espace Le Podium et sur la Corniche sud de Brazzaville, chez Bolingo, à l’espace BJ.