Talangai : pourquoi la mort d’un PD fait autant pleurer les hommes de ce quartier

0
1731

Les quartiers nord de Brazzaville sont-ils devenus le berceau de l’homosexualité ? Le décès d’un homme appelé communément PD est entrain d’affecter plus les garçons que les filles. PD Masha était un homosexuel très apprécié dans le quartier grâce à son ouverture d’esprit et sa joie de vivre. Mais avec sa mort, on a l’impression que ceux qui se moquaient de lui le jour semblaient être ces clients la nuit.

PD Masha a été rappelé à Dieu à ses 26 ans d’âge suite à une courte maladie qui suscite diverses interprétations de ses proches. Si d’aucun parlent d’une morte naturelle, d’autres, plus nombreux évoquent un règlement de comptes sur fond de jalousie. A-t-il été empoisonné par son rival ou par l’un de ses nombreux amants ?

Normalement un PD a plus de proches féminins que masculins, les derniers étant généralement que ses clients. C’était le cas de PD Masha dont ses copines s’étonnent de voir comment ce sont les hommes qui sont les plus affectés par son décès.

Au lieu de sa veillée mortuaire, toujours à Talangai, non loin de l’hôpital, on entend ses copines indexés les hommes qui seraient ses amants et ne voudraient pas s’afficher de peur d’être catalogués. Mais, ces hommes justifient leur tristesse par la joie de vivre qui accompagnait Masha.