Russie: l’aéroport de la capitale du Daguestan pris d’assaut par une foule hostile à Israël

0
675

L’aéroport de Makhatchkala, la capitale de la république russe à majorité musulmane du Daguestan, a été fermé dimanche soir 29 octobre après l’annonce de l’arrivée d’un vol en provenance d’Israël. Les forces de l’ordre ont été déployées sur place. Israël a appelé dimanche la Russie à « protéger tous les citoyens israéliens et tous les juifs ». 

« Suite à l’intrusion d’inconnus sur la zone de trafic de l’aéroport de Makhatchkala, il a été décidé de fermer temporairement l’aéroport aux vols à l’arrivée et au départ », a indiqué Rossaviatsia, ajoutant que les forces de l’ordre étaient sur place. Selon l’agence russe, l’aéroport du Daguestan restera fermé jusqu’au 6 novembre.

Selon les médias Izvestia et RT, plusieurs dizaines d’hommes ont fait irruption sur le toit de l’aéroport et sur le tarmac à l’annonce de l’arrivée d’un vol en provenance d’Israël. 

Des vidéos diffusées sur Telegram les montrent enfonçant des barrières, tentant de contrôler les voitures qui sortent de l’aéroport ou défonçant des portes au sein du terminal. L’une des vidéos montre un homme posté sur une des ailes d’un avion de la compagnie russe Red Wings. Selon le site spécialisé Flightradar, un vol en provenance de Tel Aviv de cette compagnie a atterri à 19H00 locales (16H00 TU) à Makhtchkala. Selon le média indépendant russe Sota, il s’agit d’un vol de transit qui devait redécoller vers Moscou à 21H00 (19H00 TU).

Avant de pénétrer dans le terminal, plusieurs manifestants avaient également vérifié les passeports des personnes sortant de l’aéroport, selon des images diffusées sur les réseaux sociaux. L’un d’eux pouvait être vu en train de tenir une pancarte : « Les tueurs d’enfants n’ont pas leur place au Daguestan ».

Aux cris de « Allahu Akbar », on voit des hommes forcer les barrières de sécurité pour accéder au tarmac de l’aéroport, rapporte, rapporte notre correspondant à Moscou, Jean-Didier Revoin. D’autres images montrent des passagers en train de descendre d’un avion dont on peut supposer qu’il arrive d’Israël, et ces mêmes passagers regagner l’intérieur de l’appareil sur les instructions de l’équipage, alors qu’on voit plusieurs dizaines de personnes se précipiter en courant dans leur direction sur le tarmac.

Image tirée d'une séquence vidéo publiée sur la chaîne Telegram @askrasul le 29 octobre 2023 montre des manifestants courant sur l'aire de trafic d'un aéroport de Makhatchkala. Une foule à la recherche d'Israéliens et de Juifs a envahi un aéroport de la république russe du Daghestan, dans le Caucase, le 29 octobre, après que des rumeurs se sont répandues selon lesquelles un vol arrivait d'Israël.
Image tirée d’une séquence vidéo publiée sur la chaîne Telegram @askrasul le 29 octobre 2023 montre des manifestants courant sur l’aire de trafic d’un aéroport de Makhatchkala. Une foule à la recherche d’Israéliens et de Juifs a envahi un aéroport de la république russe du Daghestan, dans le Caucase, le 29 octobre, après que des rumeurs se sont répandues selon lesquelles un vol arrivait d’Israël. AFP – –

Les autorités du Daguestan affirment pour leur part que la situation est sous-contrôle, que les forces anti-émeutes ont été déployées sur le site. Des images semblent montrer que certains assaillants ont été maîtrisés. Les autorités locales appellent en parallèle la population à ne pas se rendre coupable d’actions illégales.

Le conseil de la direction spirituelle des musulmans de Russie appelle de son côté les musulmans à ne pas succomber aux appels provocateurs et à préserver l’unité confessionnelle de la Russie, tandis que pour le chef de la république séparatiste d’Ossétie du Nord, tout cela ne serait qu’une provocation orchestrée de l’extérieur. Et à vrai dire, pour l’instant, tous ces événements restent très flous sans qu’on sache véritablement qui en est à l’origine.

Le ministre de l’Information de la Tchétchénie, la république voisine, Akhmed Doudaïev, avait appelé plus tôt au cours de la journée sur Telegram au calme face à la hausse des tensions dans le Caucase russe, et à éviter les « provocations ». Les attaques visant les juifs « feront le jeu de nos ennemis qui provoquent délibérément le monde dans le contexte du conflit israélo-palestinien », a-t-il affirmé dans une vidéo.

« Ce qui se passe actuellement à Makhachkala est mauvais. Très très mauvais », a pour sa part commenté sur X (ex-Twitter) la patronne de la chaîne pro-Kremlin RT, Margarita Simonian.

La Tchétchénie et le Daguestan sont deux républiques instables de Russie dont la population est en majorité de confession musulmane.

Israël appelle la Russie à « protéger » ses citoyens

« Israël attend des autorités russes qu’elles protègent tous les citoyens israéliens et tous les juifs et qu’elles agissent de manière décisive contre les émeutiers et contre l’incitation à la violence contre les juifs et les Israéliens », a indiqué le bureau du Premier ministre Benyamin Netanyahu dans un communiqué, soulignant qu’Israël « voit avec gravité les tentatives d’attaquer des citoyens israéliens et des juifs dans le monde ».