Roissy : un fils de Sassou avec un passeport diplomatique refoulé vers Dakar, ses 120000 euros saisis

0
10555

En provenance de Dakar au Sénégal, un fils du président congolais, détenteur d’un passeport diplomatique s’est vu refuser l’accès au territoire français par la police des frontières en poste à l’aéroport Roissy Charles Degaulle. Il a été refoulé vers Dakar par le prochain vol et les 120000 euros qu’il avait sur lui ont été saisis. On parle de son impolitesse aggravée envers la police française, laquelle ne comprenait pas la mention « fils du président de la république du Congo » sur sa profession dans son passeport.

Cédric Aliou Sassou Nguesso, fils du président Congolais né d’une mère sénégalaise s’est vu refuser l’entrée sur le territoire le 31 août 2023 bien qu’il se soit présenté avec un passeport diplomatique congolais dans lequel il était mentionner « fils du président de la république du Congo » sur sa profession.

Dans ses bagages, ce fils du chef de l’État congolais transportait une somme de 120000 euros alors que la limite autorisée est de 10000 euros. Retenu à son arrivée par la police, il lui été signifié la saisie de son argent selon les lois en vigueur dans l’union européenne.

Non content de cette décision, Cédric Aliou Sassou Nguesso se serait mis à insulter les policiers tout en rappelons être fils de Sassou Nguesso avec un passeport diplomatique. C’est après avoir agressé physiquement une policière que la décision de le renvoyer vers Dakar a été prise par la police.

Les 120000 euros ont été saisis et un cachet d’interdiction de séjour en France a été estampillé dans son passeport avant qu’il ne soit jeté dans un avion. Le plus comique a été d’entendre les policiers le rappeler que la France n’avait rien de la jungle que dirige son père. «T’est fils d’un tyran et t’en es fier! » est la phrase qui a débordé le vase