Owando : Sassou fait perquisitionner le domicile de Gilbert Ondongo à la recherche de l’argent des salaires

1
7666




 

 

Les fonctionnaires Congolais sont en décembre et le salaire du mois de Novembre n’a pas encore été abonné par le ministère des finances. salaire qui pendant le lait et le miel était disponible dès les 25 du mois. Des retards à la base de fortes tensions dans le clan du pouvoir qui redoute des contestations sociales.Des menaces,insultes et regrets sont devenus le quotidien de certains membres ayant volé de trop.

Les Mbochis qui dirigent le Congo sont les seuls à savoir d’où proviennent les fonds avec lesquels la paie des fonctionnaires est assurée jusqu’à ce jour.Des rumeurs évoquent des gymnastiques compliquées pour réunir les près de 45 milliards de Cfa nécessaires à calmer chaque fin du mois les travailleurs du Congo dont plus d’un milliard est destiné aux fictifs.




Si jusque là, certains ministres ont été obligés de mettre la main dans la poche pour aider le pouvoir à solder les fonctionnaires,il ressort que d’autres éprouvent des difficultés à rapatrier leurs fonds placés hors du pays.

Accusé d’être peu solidaire avec les Mbochis,le Kouyou Gilbert Ondongo a vu sa résidence d’Owando être perquisitionnée par les militaires de la garde républicaine à la recherche d’hypothétique fortune planquée.

Depuis des semaines le ministre Gilbert Ondongo dont la colossale fortune est connue de tous, avance des raisons fantaisistes pour ne pas contribuer à la quête qu’organise Denis Sassou Nguesso pour payer les salaires des fonctionnaires.Des méthodes qui prouvent que le Congo est bel et bien géré comme une épicerie familiale.

Gilbert Ondongo est parmi les ministres cités par plusieurs organisations de lutte contre la corruption ayant dilapidé des fonds publics Congolais qu’il a planqué en Chine,et d’autres paradis fiscaux.

Sa résidence et celles des membres de sa famille ont été minutieusement fouillées par la garde de Sassou Nguesso à Owando qui n’a recueilli que la modique somme de 10 millions de francs Cfa.

Denis Sassou Nguesso est très hystérique depuis qu’il est dans l’impossibilité d’assurer aux travailleurs leur paie les 25 du mois.C’est un signe qui confirme la faillite de l’État,conséquence directe de son incompétence. Lui qui a toujours veillé à son image fait aujourd’hui face à la dure réalité d’être mal apprécié par le peuple.




1 COMMENT

  1. C’est le début du commencement oyo alié biloko ya bwa zala bangú keba bouledog na sima. Le peut peut supporter la bêtise sauf deux choses qui sont : le non payement de salaire et la faim. Même si vous intimider les travailleurs deviennent tous des têtus et non plus peur des militaires

LEAVE A REPLY