Encore un accident mortel sur la corniche de Brazzaville

0
742

L’horreur ce jeudi sur la corniche de Brazzaville, après le rond point kitengué. Le choc est très violent. Le chauffeur de la Toyota R4 serait décédé après son évacuation à l’hôpital.

Cet accident spectaculaire et terrible assombrit un peu plus les données statistiques de la capitale congolaise déjà mauvaises en matière d’insécurité routière.

Dans la zone urbaine de Brazzaville par exemple, quelque 563 accidents ont été enregistrés les cinq dernières années, ayant occasionné 652 victimes dont 40 sont mortes sur le coup.

Les autorités qui ont passé au crible tous les accidents mortels de la route ces dernières années pour en analyser les causes estiment que ces accidents de la circulation sont principalement dus à des manquements humains : le refus de priorité, donc la faute de conduite. La vitesse, l’usage du téléphone portable au volant, l’alcool et le dépassement dangereux viennent seulement ensuite.

Beaucoup de chauffeurs à Brazzaville se limitent simplement à déplacer les véhicules, plutôt qu’à conduire, car ils méconnaissent jusqu’aux règles élémentaires du code de la route, et des signaux de danger, même s’ils sont détenteurs d’un « permis de conduire ».