Décès du Colonel Albert Oniangué.

0
1112

Jeudi noir au Congo Brazzaville. Le Colonel à la retraite et Pasteur évangélique, Albert Oniangué a rendu l’âme ce matin au Centre Hospitalier et Universitaire ( CHU ) de Brazzaville, des suites d’un malaise. Après avoir été réfugié politique pendant cinq ans en France, suite à une tentative d’assassinat, Albert Oniangué, Ancien Enfant des Troupes ( AET ), appelé communément Orlando, s’était engagé en faveur de la paix depuis son retour au Congo en 1998. Pour donc exprimer ses convictions politiques, il pose sa candidature aux élections présidentielles de février 2021. Il en sort candidat malheureux. Rappelé à Dieu à 68 ans, l’illustre disparu fut tour à tour, officier de l’armée congolaise, Aide de camp de deux présidents du Congo, feu Jacques Joachimp Yhombi OPANGO et Denis Sassou Nguesso.

La rédaction de Sacer-infos souhaite les condoléances les plus attristées à la famille éprouvée. A l’homme de Dieu, paix à son âme.