Changement brusque des tarifs internet mobile : l’Arpce rappelle à l’ordre Airtel et MTN

0
1137

Les modifications récentes apportées aux offres Internet ont généré un grand nombre de critiques et de perplexités au sein de l’opinion publique. Confrontée à cette situation, l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (Arpce) a diffusé un communiqué officiel, que nous reproduisons intégralement.

Ce vendredi 15 décembre 2023, la Direction Générale de l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE) a constaté des changements brusques des tarifs Internet opérés par les opérateurs de téléphonie mobile, Airtel et MTN.

Après interpellation des deux opérateurs, il ressort qu’il s’agit d’un arrêt unilatéral des prix promotionnels d’Internet.

Il faut rappeler que dans le cadre des mesures d’accompagnement des populations, pendant la pandémie de COVID-19, les opérateurs MTN et AIRTEL avaient décidé, avec l’aval du Régulateur, l’ARPCE, de la mise en place, entre autres, des forfaits tarifaires sur les services Internet. Une initiative qui a eu le mérite de soulager des milliers de bénéficiaires pendant cette période de crise, grâce aux facilitations de communication inhérentes. Pendant plus de deux ans, les opérateurs ont reconduit systématiquement ces prix promotionnels. Cependant, ce vendredi 15 décembre 2023, les opérateurs ont décidé, de manière unilatérale, de l’arrêt de ces tarifs promotionnels qui, selon eux, sont à l’origine de la saturation des réseaux les week-ends. Ceci, sans en avoir, au préalable, informé les consommateurs, suscitant une vive indignation de l’Autorité de Régulation, dont la mission est aussi  de veiller sur les droits des consommateurs.

Suite à cette décision impromptue des opérateurs de téléphonie mobile,  le Régulateur a rappelé à l’ordre Airtel et MTN pour ce manquement jugé inacceptable. Il a donc sommé les deux entreprises de rétablir lesdites promotions en attendant de tirer au clair cette situation

Dans le contexte économique actuel, l’ARPCE reste déterminée à préserver les tarifs raisonnables et, en même temps, à garantir un service de communications électroniques de qualité et accessible. C’est ainsi qu’un audit sera fait dans les meilleurs délais.