Brazzaville : un stock important des bombes lacrymogènes volés au dépôt de la police

0
1216

Un stock important des bombes lacrymogènes aurait été volé au dépôt de la police à Brazzaville par des inconnus. Une enquête aurait été ouverte pour retrouver les auteurs de ce vol qui met en alerte les services de sécurité. Il est probable qu’il y ait une complicité interne à ce vol.

La police congolaise dispose d’un mot important des bombes lacrymogènes achetés en Turquie pour permettre aux forces de l’ordre de réprimer les contestations politiques. Mais ces armes sont à peine utilisées au Congo à cause de la rareté des protestations.

Mais avec les tensions entre les clans au pouvoir qui se disputent la succession, on assiste de plus en plus au vol dans des dépôts abritant les armes ou bombes lacrymogènes. Les écuries s’arment en prévision de la guerre qui les opposera après le départ de Sassou Nguesso du pouvoir.