RN1: des automobilistes contournent le poste de péage de Mengo

0
1346




Situé dans le département du Kouilou à  l’entrée de Pointe-Noire, ce poste de péage  est souvent contourné par de nombreux conducteurs des camions et véhicules au profit d’autres voies secondaires contrôlées pourtant par les éléments de la Force publique. Des pratiques qui permettent aux nombreux conducteurs  de ces moyens d’échapper au payement des tarifs exigés au passage de ce poste par la société concessionnaire, La congolaise des routes(LCR)




Interrogé sur ce phénomène, un chauffeur de camion poids lourds qui a requis l’anonymat a expliqué qu’en déviant le poste de péage Mengo, et en empruntant des voies secondaires, un camion poids lourds peut payer entre 10.000 et15.000fcfa pour une course aller-retour aux éléments de la Force publique responsabilisés pourtant pour empêcher les véhicules d’emprunter cesdites voies, mais ces derniers ne délivrent aucun reçu . «Les tarifs exigés par La congolaise des routes sont toujours très élevés par rapport à la crise actuelle, c’est pour cela que nous préférons négocier avec les éléments de la Force publique  pour passer par des voies secondaires situées aux alentours du poste de péage de Mengo », a-t-il signifié.



Abordé sur le sujet, l’un des responsables de La congolaise des routes évoluant au poste de péage de Mengo n’a, pour sa part, pas voulu fournir de commentaire sur ce problème sans une quelconque autorisation préalable de sa hiérarchie.

Notons que  les usagers devront  payer à chaque poste de péage pour les véhicules Classe1 berlines (1000FCFA) ; Classe 2 véhicules 4×4 (1500F) ; Classe 2b minibus (2000 F) ; Classe 3 autocars (10.000F) ; Classe 3b camions (15.000 F) ; Classe 4 semi-remorques (30.000F).