Pointe-Noire : venu se marier en cachette au Congo, un parisien retrouvé mort dans une auberge

0
1461

Raph M a cru jusqu’au jour de son mariage avoir réussi à dribbler sa famille, mais c’était sans compter sur la puissance des sorciers de son village qui ont agi trois jours plus tard en lui ôtant la vie. Il est mort dans son sommeil aux côtés de son épouse dans une auberge de Pointe Noire, capitale économique du Congo.

Envoyé en France par sa famille pour des études, Raph M qui a connu quelques déboires sentimentaux dans la métropole a cru bon trouver l’amour au pays. C’est une ex amie d’enfance qui sera l’heureuse élue contre l’avis de sa famille. Pour les contourner, il va penser d’abord d’un mariage au Sénégal avant de choisir Pointe Noire. Il descend dans la capitale économique en incognito et organise tout avec sa belle famille et quelques amis qui seront ceux qui vont alerter ses propres parents.



Trop tard, le mariage et la dot ont été déjà célébrés sans la présence de sa famille qui va apprendre le montant exorbitant exigé par la belle famille. On parle de près de 5 millions dans la liste de dot, une somme qui a tiqué les amis du parisien qui ont tenté en vain de la renégocier au rabais.

Après les cérémonies du mariage, Raph M decide enfin d’aller voir ses parents sans les mettre au courant de son mariage. Ces derniers font semblant de ne pas être au courant et apparaissent indifférents à la présence de leur fils au pays. Raph M s’en étonne même et tente de les mettre en confiance.

La famille sera alertée du décès de leur enfant par ses amis. Raph M est mort dans son sommeil pendant la lune de miel sans qu’il soit vraiment malade. Son épouse qui est traumatisée affirme qu’il a juste senti quelques maux de tête le soir avant d’aller au lit et que rien ne présageait un tel drame.

Les supputations vont bon train dans son entourage qui y voit la main noire des sorciers de sa famille qui a qualifié d’ingratitude son comportement. Elle, qui s’est sacrifiée à l’envoyer étudier en France n’a pas été conviée ni mise au courant de son mariage à Pointe Noire.

La famille de Raph M n’a pas voulu prendre en charge ses obsèques imposant cette responsabilité à sa belle famille qui a profité des 5 millions de la dot et d’autres largesses.