P/Noire : il vole le sac d’une vieille maman de Sibiti, un voleur trouve 2 poules rouges assis dans son lit

C’est le voleur le plus triste de la ville de Pointe-Noire ! Après avoir arraché le sac à main d’une vieille maman au Grand Marché de la ville, il a cru faire une bonne affaire quand il y a trouvé la somme de 15.000 frs et un téléphone dit Anti complexe. Malgré que la vieille le suppliait de tout prendre, mais de lui remettre son livret, le voleur s’en est allé.

En arrivant chez lui au quartier KM4, le voleur s’est rendu d’être tombé sur une mauvaise personne. Il a trouvé deux poules de couleur noire assises dans son lit avec la photo de la vieille maman qu’il venait de voler. Pris de panique, le voleur s’est mis à crier seul, attirant l’attention de ses voisins.

Après avoir expliqué son histoire à ces voisins, il lui a été conseillé de ne pas jeter la carte sim dans le téléphone volé et de contacter la vieille maman. L’un des voisins a appelé le numéro de la fille de la vieille pris dans le répertoire du téléphone.

Le voleur, accompagné de deux amis s’est rendu remettre le sac de la vieille maman au quartier Mouyondzi. Implorant sa miséricorde, le voleur a regretté son acte et s’est dit disposé à payer toute amende qui lui sera taxé. La vieille maman qui a retrouvé son sac avec tout son contenu a juste conseillé au jeune voleur d’abandonner ce métier et de craindre Dieu et les ancêtres.

Elle a fait savoir au jeune voleur que le monde est tellement devenu mauvais que ce n’est pas tout le monde qu’on vole. « Si j’étais vraiment méchante, je t’aurais envoyé dans l’autre monde, mais je t’ai juste donné une leçon pour que tu prennes conscience que t’as encore une vie devant toi à ne pas gâcher ! »

Au Grand Marché et Fond Tié Tié, les deux marchés les plus fréquentés de la ville de Pointe-Noire, des jeunes prennent du plaisir à voler des personnes de sexe féminin. Plusieurs femmes ont perdu leur téléphone et autres objets de valeur devant l’indifférence des riverains.