Oyo: 8 kilos d’or et 1 litre de mercure rouge volés au domicile Jean Jacques Bouya

0
1797
Dans la nouvelle capitale des voleurs de la république située su bord de l’Alima, 8 kilos d’Or et 1 litre de mercure rouge ont été volés au domicile du ministre Jean Jacques Bouya, qui a toujours été soupçonné d’être l’un des principaux pillards du Congo.
La rumeur a toujours courut que Jean Jacques Bouya s’était présenté en personne au bureau de l’ancien incompétent premier ministre Clément Mouamba pour lui imposer une ligne à conduite envers le FMI, en pleine négociation avec le Congo sur un accord d’aide. Pour Bouya, Moumba devrait emmener le FMI en bateau et ne devrait pas s’inquiéter sur la paie des fonctionnaires, qu’il y a avait suffisamment d’argent dans leur cachette autour d’Oyo.
C’est dans l’une de ses résidences dans cette ville que quelques braves voleurs se sont introduits pour emporter un butin constitué de 8 kilos d’Or et 1 litre de mercure rouge. Les éléments de la force publique proches du ministre Bouya ayant venu faire le constat ont pu remarquer la présence d’une grande quantité d’Or , de mercure ,d’uranium et des pointes d’Ivoire.
On se rend compte que les beaux discours sur la protection de l’environnement de Denis Sassou Nguesso ne sont que pour amadouer la communauté internationale. Les plus grands destructeurs du Bassin du Congo sont dans son entourage. Comment tout un ministre comme Bouya peut-il s’adonner au trafic des pointes d’Ivoire foulant au pied les lois internationales en la matière ?
Toujours à Oyo, le cimetière privé de la famille Sassou Nguesso sert de cachette de l’argent détourné. Ces voleurs qui ont réussi ce coup pourront savourer les millions de la vente de ces 8 kilos d’Or et le litre du mercure rouge.