Mariée et titulaire en France, mais troisième bureau d’un général au Congo

0
3278

Les vacances de certaines femmes de la diaspora au pays se transforment souvent à autre chose de plus sensuelle. Alors qu’elle est titulaire dans son foyer en France, Brigitte M, une Congolaise se retrouve au pays profitant de ses vacances chaudes troisième femme d’un général. Son époux parisien et ses deux enfants ignoraient tout de sa double vie. Mais comme on dit souvent, seules les montagnes ne se croisent jamais ! Le général a commis l’erreur de la présenter à un ami de son époux de France.

Qu’est ce qui peut pousser une femme légitimement mariée, mère de deux enfants en France à mener une double vie en Afrique? Ce comportement est souvent propre aux hommes qui profitent des lois sur la polygamie en Afrique, mais avec le temps, certaines femmes mettent en avant l’égalité entre hommes et femmes.

C’est le cas de Brigitte M, regroupée par son époux parisien il y a 4 ans et avec lequel ils ont deux enfants. Prétextant se rendre souvent au pays pour contrôler les travaux de leurs chantiers, elle est devenue la troisième femme d’un général des forces armées congolaises qui l’a installé dans une villa à Moukondo.

Son époux parisien est dans l’émoi en apprenant cette nouvelle et a eu le premier réflexe de se rendre dans un laboratoire d’analyses médicales vérifier son état sérologique. Brigitte M, continue de tout nier comme savent bien les femmes, même quand les preuves sont palpables.

La double vie de Brigitte M a été mis à nu par le meilleur ami de son époux parisien, qui serait aussi une connaissance du général. C’est le général qui aurait invité cet ami à l’accompagner déposer quelque chose chez sa troisième femme. Ne pouvant se retenir, il a demandé à l’officier s’il savait que Brigitte M était mariée en France !

Apparemment le général et le mari officiel de Brigitte M étaient dribblés par cette dernière. «Mon général, je ne veux pas vous l’appreniez par quelqu’un d’autre, mais Brigitte est mariée en France à mon meilleur ami, c’est lui qui l’a fait venir et je connais les sacrifices consentis pour que ce mariage et le regroupement familial se fassent. La famille de mon ami s’était opposé catégoriquement à cette union»

Le parisien a connu Brigitte M lors d’un séjour au pays et a décidé de refaire sa vie avec elle. Il venait de se séparer de sa femme blanche en France et avait opté pour sa sœur congolaise. Bien qu’au courant de tout, le général a dit ne pas lâcher l’affaire et que Brigitte M serait une bombe au lit et à la tendresse d’une Kinoise.