Le personnel du CHU de Brazzaville se fait vacciner contre la Covid-19

Le directeur général du Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville, Denis Bernard Raiche, a lancé le 30 mars une campagne de vaccination contre la Covid-19 à l’endroit du personnel de cette structure sanitaire.

Cette campagne s’inscrit dans le cadre du lancement du deuxième palier de la vaccination conformément au plan mis en place par la coordination nationale de gestion de la pandémie de Covid-19. Ceci dans le but de mobiliser et atteindre le maximum de personnes possibles, afin de renforcer la lutte contre la Covid-19 au niveau national.

En effet, vingt-quatre sites de vaccination ont été ouverts dont quinze à Brazzaville, huit à Pointe-Noire et un dans la Cuvette. Les autres départements seront inclus dans la deuxième phase. Le CHU fait partie des sites réservés à la vaccination des professionnels de santé et sa direction générale a mis tout en œuvre pour sensibiliser le personnel afin qu’il se mobilise et se fasse vacciner.

« Se faire vacciner, c’est participer à ne pas éventuellement contaminer d’autres Congolaises et Congolais », a laissé entendre Denis Bernard Raiche, après s’être fait vacciner. « Nous avons reçu plusieurs doses. Penser à vous protéger et aussi à protéger ceux qui vous sont chers », a-t-il renchéri.

La campagne nationale de vaccination contre la Covid-19 a été officiellement lancée au Congo le 25 mars dernier par le président de la République Denis Sassou N’Guesso. Le pays a reçu deux types de vaccins notamment Sinopharme (Chine) et Spoutnik V (Russie).