Indignation dans le clan après la rumeur que Sassou appuie les seins de Yacine Bongo, fille d’Edith

0
3616

«Si cela est vrai, alors le vœux va trop loin et a perdu totalement les pédales!» réagi un membre du clan Sassou suite aux informations des attouchements du chef de l’État sur sa petite-fille Yacine Bongo Ondimba. «  On sait qu’il le fait avec certaines de ses filles ou nièces, mais pas quand même avec la fille de sa défunte et préférée Edith » murmure au téléphone un officier de la DGSP qui nous demande de garder l’anonymat avant de poursuivre : «  le chef aime trop tirer sur son entourage proche ! »

De plus en plus des informations faisant état des attouchements sur Yacine Bongo Ondimba de la part de son grand-père Denis Sassou Nguesso agacent le clan Sassou qui espère qu’elles sont fausses bien que confuses au vu des antécédents sexuels du chef de l’État.

Des témoignages concordants rapportent que plusieurs fois, Denis Sassou Nguesso a été surpris entrain d’appuyer les seins et faire des câlins à sa petite-fille Yacine Bongo Ondimba née au du mariage de sa fille Edith Lucie et de Omar Bongo Ondimba, tous les deux décédés.

Des antécédents sexuels révèlent la paternité de Denis Sassou Nguesso avec nombreuses de ses cousines, nièces, tantes et même la fille de son épouse actuelle. Ces faits créent un doute au sein de la famille qui lui accorde néanmoins le bénéfice du doute avec sa petite-fille Yacine Bongo Ondimba.

Âgé de 80 ans, Denis Sassou Nguesso est un obsédé sexuel qui dépense des millions en tisane naturelle pour conserver et renforcer sa virilité. Il se dit qu’il utilise son sexe comme arme contre ses ennemis et cela lui réussi depuis des années. Il a légalisé les relations incestueuses au sein de son clan au point où tous ne s’émeuvent plus des dégâts causés.

Parmi tant d’exemples de cette légalisation de l’inceste dans son clan est la fille du défunt colonel Matoumouna qui est passée dans les mains de Pierre Otto Mbongo, Kiki Sassou avant de finir actuellement dans celles de Juste Mondélé bien que Gilbert Ondongo a tenté en vain de la prendre.