France: des noms issus de la diversité pour rebaptiser les rues

0
567





Des statues et des rues portant les noms de personnalités issues de la diversité et ayant marqué la France, Emmanuel Macron l’avait évoqué vendredi lors de son entretien au média en ligne Brut. Depuis, les propositions n’ont pas tardé à émerger. Ce dimanche 7 décembre, le ministère de la Ville à annoncé la création d’un comité scientifique pour établir la liste des noms retenus.




Chercheurs, sociologues, artistes, mais aussi responsables associatifs… En tout, une vingtaine de personnes constituent ce comité scientifique. Sa mission : établir une liste de 300 à 500 noms de personnalités issues de la diversité et des différentes vagues d’immigration qu’a connues la France au cours du XXe siècle.




Parmi les noms qui circulent, Cherif Cadi, premier musulman admis à l’école polytechnique en 1887, Hammou Moussik, officier de la Légion d’honneur marocain ayant participé à la libération de la Corse en 1943, ou encore l’acteur italien Lino Ventura.

« Héros d’une jeunesse qui se cherche »

Une sorte de catalogue pour Emmanuel Macron « des héros d’une jeunesse qui se cherche », pour baptiser des rues et ériger des statues. Une manière aussi, d’honorer des personnalités très peu représentées dans l’espace public.

Ce travail intervient dans un contexte de polémiques mémorielles qui ont abouti cette année à des déboulonnages de statues représentant des figures de la colonisation ou de l’esclavage.

La liste définitive des noms devrait être rendue publique début 2021.