Congo : bientôt la publication la liste de tous ces papas qui exigent aux filles du sexe contre embauche

0
1896

La dépravation des mœurs a pris tellement de l’ampleur au Congo que ce sont les personnes appelées à l’éradiquer qui la mettent en valeur. Dans l’administration publique comme privée des personnes ayant la responsabilité de favoriser l’embauche ont développé un système de chantage sexuel qui confond les demandeuses d’emploi. Dans les ministères, la force publique, l’armée, des papas exigent aux filles du sexe contre l’embauche. Après une enquête de plus de six mois, une équipe d’étudiants a pu lister toutes ces personnes impudiques et leurs noms seront publiés ici dans les prochaines livraisons.

Aux Grands Travaux, il y a un cadre qui est champion du sexe contre embauche et il se vante d’avoir eu dans son lit plus de 100 filles à la recherche d’un emploi dans ce ministère. Certaines ont été embauchées, d’autres non.

Dans la police, à chaque recrutement les supérieurs en dehors de l’argent exigent aussi des droits de cuissage aux candidates qui parfois deviennent leurs objets sexuels même après leur recrutement. Il en est de même dans l’armée.

A tous les niveaux de la république ce phénomène gagne du terrain au point d’être banalisé dans la société. Dans les facultés et écoles, on l’a surnommé «NST» et plusieurs étudiantes en sont victimes.

Dans cette liste, figure plus de 250 papas qui s’adonnent à cette pratique et qui dans leurs foyers respectifs sont considérés comme des responsables. Ils détruisent la vie des jeunes filles à la recherche du travail. Nombreux exigent la non utilisation du préservatif lors des rapports sexuels.

Même à la présidence de la république, ce genre de papas ont été listés, ils sont au nombre de six. En attendant la publication de cette liste voici la répartition de ces pervers :

Ministère de la fonction publique : 12

Ministère des affaires étrangères : 8

Ministère des finances et régies financières : 26

Police Congolais : 33

Forces armées congolaises : 46

Présidence de la république : 6

Les banques : 18

MTN et AIRTEL : 8

La liste n’est pas exhaustive…