«Dober» dans le lit des parents, la nouvelle mode des jeunes lascars de Brazzaville

0
1201

Des jeunes branchés appelés communément lascars s’adonnent ces jours-ci à des pratiques un peu atypiques copiées d’Europe et qui consiste à faire l’amour dans le lit de ses parents. Ils profitent de l’absence de leurs parents aux heures de travail pour ramener leurs copines ou copains à leur domicile où sont réalisés leurs fantasmes que du reste sont filmés.

La jeunesse Congolaise actuelle vit à l’heure des réseaux sociaux qui dominent le monde. Toutes les nouveautés crées en Europe sont aveuglement copiées au Congo où les réalités culturelles sont pourtant très différentes.

C’est sur le réseau social TIK TOK que ces fantasmes sont publiés par les jeunes occidentaux. On y voit des filles ramenées leurs petits amis dans le lit de leurs parents et faire l’amour filmé. A Brazzaville, nombreuses sont des écolières qui emboîtent le pas aux occidentaux.

Certains jeunes garçons racontent que faire l’amour dans le lit des parents de sa petite amie excite et crée une sensation de domination. Un jeune affirme comment il devenait de plus en plus chaud en regardant la photo des parents de sa copine accrochée au mur dans la chambre. «Plus je regardais la photo, plus mes coups de reins étaient forts et rapides ».

« La maman de ma copine est une femme responsable de ce pays, et faire l’amour dans son lit me procure une sensation de la dompter» chuchote Loïc de Moukondo. La dépravation des mœurs est devenue le petit déjeuner des congolais avec la complicité des gouvernants qui ferment les yeux sur certaines pratiques. Des jeunes sont de plus en plus irresponsables et inconscients de leur avenir, du reste sacrifié.