Des voleurs incapables d’arranger la route qui mène dans leurs propres villages

0
1183




Les Congolais ressortissants du Sud ont toujours pensé que le vol des deniers publics favorisent à leurs frères du Nord. Il en est pas question et c’est juste un clan bien restreint qui en profite.Ceux qui nous dirigeants ont tout simplement des cœurs en aciers. Comment comprendre qu’avec tout l’argent volé, le tribalisme institutionnalisé, que la route du nord ne ressemble à rien. Ils se sont précipités d’ériger 7 péages sur les 510 km de la RN1, alors que Mboulou a insisté dans son recensement que le nord est plus peuplé que le sud.

Le mensonge idiot et sale finit toujours par rattraper son auteur peu importe la durée. Au Congo a eu la malchance d’avoir des dirigeants comme Mboulou, Sassou etc qui bourrés de sorcellerie ne savent même plus mentir. Le premier a osé conclure dans son recensement que le nord était plus peuplé que le sud.




Ce qui est bizarre est que tous les espoirs financiers se reposent au sud du pays. Si réellement le nord était plus peuplé que le sud, on aurait pas 7 péages sur la RN1, mais plutôt le contraire. Dans son discours à la nation, Denis Sassou Nguesso a rappelé que le plus grand nombre des citoyens sont concentrés dans les grandes villes que sont Brazzaville, Pointe-Noire, Dolisie et Nkayi. Aucune ville du nord n’a été cité par lui.Mais le nord est plus peuplé selon eux quand il s’agit de voter.

Ce nord plus peuplé que le sud qui n’a même pas une route digne pour faciliter la circulation des personnes et biens. Depuis que les dirigeants se sont construits des aéroports et disposent des hélicoptères pour se déplacer, la route emprunter par le reste des citoyens a été négligé.




Se rendre dans la partie nord du pays par la route est devenu un clavaire au point de susciter la colère des citoyens. Les citoyens sont indexés par ceux du sud de jouir du miel national et il n’en est pas le cas. La pauvreté est une réalité au nord où certains émigrent vers Pointe-Noire pour se chercher.




Denis Sassou Nguesso et son clan ne vivent que pour eux et se foutent totalement des citoyens du nord qui les votent pourtant. A 100 km de Brazzaville entre Odziba et Ngo, les véhicules vivent une enfer. Les véhicules parcourent 50 km en 4heures.

Comment une route peut se dégrader si facilement au vu et au su des autorités sans qu’une réponse soit donnée. On se vante de construire les routes sans les entretenir.